12/08/2006

1432 preuves de confiance aux élections communales d'il y a 6 ans...

En 1988, alors jeune enseignante, je décidai de mettre tout mon enthousiasme au service des ixellois.Surprise : je récoltais pas moins de 537 voix pour ma première candidature !Depuis, je n'ai cessé -c'est peut-être un peu naïf, je sais...-de vouloir faire aboutir mes rêves et projets, pour gagner chaque jour ce combat si important pour la culture au sens le plus large, celle la plus proche des gens.De 1994 à 2000, ce fut la raison de vivre de mon poste d'Echevin.Apparemment, à Ixelles, les électeurs ne s'y sont pas trompés, les élections communales d'octobre 2000 faisant quasiment tripler mon score en voix de préférence, me faisant passer à 1432 voix, me portant ainsi à la sixième place du "top ten" électoral, bien avant certains ténors classiques de la politique. Jugez-en:Yves de Jonghe d'Ardoye (bourgmestre sortant) : 4450 voix. Dominique Dufourny : 2004 voix. Jacques De Grave : 1619 voix. Willy Decourty (actuel bourgmestre) : 1473 voix. Paul Van Gossum : 1442 voix. Marinette De Cloedt : 1432 voix. Gabriel Dom : 1428 voix. Nathalie Gilson : 1337 voix. Roger Lallemand : 1298 voix. Antoinette Spaak : 1249 voix. Ci dessous) : un tract "collector" des élections de 1988,qui virent mon entrée en politique;..  

13:12 Écrit par Marinette dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

Heureusement, convaincu de la nécessité pour la famille de Dieu, le père Moncivaiz est devenu né de nouveau. Cela a changé la vie de ceux de la famille. La musique était un débouché naturel pour la famille, les deux frères ont commencé instruments d'apprentissage à un jeune âge.

Écrit par : personal statement pediatric residency | 13/08/2014

Les commentaires sont fermés.