04/08/2006

POURQUOI JE SUIS CANDIDATE LE 8 OCTOBRE...

C’est décidé : je serai donc en cinquième place sur la liste qui, à son sens, a la meilleure vision pour l’avenir d’Ixelles. (MR) Que celui-ci peut être à nouveau souriant si on s’attaque vraiment aux problèmes en demandant l’avis des habitants...Parce que le pouvoir, surtout dans une commune, doit être assumé dans le partage et la participation. Que chaque ixellois doit avoir son mot à dire sur la mobilité, l’état de la voirie, la sécurité autour des écoles, les grands projets de la ville de demain...A quelques semaines des élections communales du 8 octobre,sur ce blog tout neuf, de petits messages pour vous dire donc pourquoi j’ai accepté d’être candidate. Pour réfléchir ensemble, sans prétention. C’est peut-être un peu naïf (on me le dit souvent) mais je suis intimement persuadée qu’il faut redonner de l’idéal à l’action politique. Parce que les querelles politiciennes ne sont pas la politique. Et que je pense que les ixellois ont, au contraire, fort envie d’avoir enfin le droit de participer à la gestion de leur belle commune ! La vitalité sociale est forte chez les ixellois pour autant, me semble-t-il, qu’ils puissent être acteurs des choix ...- J’aime la proximité de la rue et des gens. Sincèrement, je ne crois pas être pas coupée de la vraie vie des ixellois, dont je connais plutôt les préoccupations.- J’écoute les ixellois.Et je sais que les habitants d’Ixelles sont souvent déçus. Se sentent si peu reconnus, si peu compris.Qu’ils sont exaspérés par les attitudes arrogantes, les décisions en dépit du bon sens, les fausses consultations qui ne traitent que d’enjeux mineurs et font perdre du temps et de l’ énergie aux citoyens motivés...- Je crois que les ixellois n’en peuvent plus des irrespects en tous genres,des passe-droits, d’être si souvent pris pour des “moins que rien”, de ce sentiment d’impuissance de l’usager face à certaines pratiques de la gestion communale . De la saleté des rues, des tags, des dépôts d’ordures, de l’interminable chantier Flagey, d’ un enseignement communal sans grand soutien, même pas matériel...- Une confidence : le soir, j’écoute (mais oui !) les textes de rap, parce qu’ils sont une chronique sociale de notre époque.( j’adore Diam’s)...

15:29 Écrit par Marinette dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

qq détails... Bonjour ! J'ai très envie de voter pour vous, mais je voudrais savoir plusieurs choses : votre âge !!! votre "inclusion" dans la vie (profession), et si, dans le fonctionnement du cabinet, réunions, etc... êtes vous ECOUTEE ?
Remarque : tout le monde dit dans les tracts : j'ai
ENVIE de faire ... pour moi un propos de petit enfant qui voudrait du chocolat ! est ce que vous dites : JE VEUX faire ...?
La culture : vous dites un peu de culture, ça fait du bien ! à la fois ouf! vous êtes la seule à en parler et à le faire( les phrases en grand sur les murs) mais
s'il vous plaît, la culture, c'est FONDAMENTAL, autant la littérature , la sanvegarde du patrimoine , que la cuisine !! Soyez ferme, madame , merci ,
Bonne chance

Écrit par : Gerard - Heymans, Françoise | 07/10/2006

Les commentaires sont fermés.